Peugeot e-Rifter électrique 2021 vue avant couleur bleu

Version familiale de l’e-Partner, le Peugeot e-Rifter 100 % électrique adopte la même configuration technique que ses cousins de chez Citroën et Opel.

Nommée e-Partner, la version utilitaire pour professionnels avait ouvert le bal chez Peugeot. Désormais, c’est au tour du modèle familial Peugeot e-Rifter de rejoindre la gamme.

Dérivé 100 % électrique du thermique Rifter lancé en 2018, il récupère les mêmes éléments techniques que l’Opel Combo-e Life. Le moteur développe toujours 100 kW (136 ch) et 260 Nm de couple, avec ses 3 modes de conduite. Les performances ne sont pas son crédo, mais il peut remorquer jusqu’à 750 kg. Sa batterie de 50 kWh, identique aux autres modèles PSA, délivre 280 km d’autonomie WLTP en moyenne. Comme ses cousins, il peut recharger jusqu’à 7,4 kW en AC (11 kW en option) et 100 kW en DC.

La gamme de l’e-Rifter propose également deux carrosseries Standard et Long, et offre au choix 5 ou 7 places à bord. En version 5 places, le véhicule au lion offre un coffre de 775 litres (Standard) qui pourra être porté jusqu’à 1 050 litres en version longue.



La gamme du Peugeot e-Rifter compose avec 4 niveaux d’équipement : Active Pack, Allure/Allure Pack et le plus riche GT. La marque n’a toutefois pas indiqué les prix du ludospace dont l’arrivée est prévue au printemps 2021 en concession.

La famille des utilitaires électriques presque au complet

Avec ce cinquième modèle dévoilé en quelques mois, PSA arrive bientôt au terme de ses présentations. Avec l’imminent Citroën ë-Berlingo Multispace, le groupe disposera ainsi des petits utilitaires dans ses 3 marques, chacun dérivé en variantes pour professionnels et particuliers.