Au CES de Las Vegas, Nissan a révélé la technologie « e-4ORCE » destinée à gérer la transmission des voitures électriques bimoteur quatre roues motrices.

Aucun véhicule électrique Nissan n’est aujourd’hui équipé d’une transmission intégrale. Un manque que la firme japonaise entend combler avec sa technologie « e-4ORCE » présentée au CES de Las Vegas. Le système présente la particularité d’exploiter les deux moteurs pour le freinage régénératif. La plupart des modèles électriques actuels à transmission intégrale n’utilisent en effet qu’un seul des deux blocs pour récupérer de l’énergie lors des freinages et décélérations. Selon Nissan, la technologie « e-4ORCE » est capable de fournir un couple instantané aux quatre roues et offre un contrôle du moteur et des freins « de haute précision ».

Confiant, le constructeur affirme qu’elle propose une « tenue de route comparable à de nombreuses voitures de sports haut de gamme ». Inspirée de l’expérience des systèmes embarqués à bord de la Nissan GT-R et du Patrol, la technologie « e-4ORCE » réaliserait d’excellentes performances dans les virages ainsi sur les surfaces glissantes et accidentées. Le premier véhicule qui en bénéficiera sera le Nissan Ariya, le futur SUV électrique de la marque. Présenté une première fois au salon de Tokyo 2019, le concept est une nouvelle fois exposé au CES.