Premier SUV 100 % électrique de la marque nippone, le Nissan Ariya promet jusqu’à 500 km d’autonomie. Sa commercialisation devrait intervenir entre fin 2020 et début 2021.   

Inspiré du concept éponyme présenté en octobre 2019 au salon de l’automobile de Tokyo, le Nissan Ariya marque l’arrivée d’une nouvelle génération de véhicules électriques au sein de la marque nippone. Reprenant la plateforme électrique CMF-EV de l’Alliance, il se place à mi-chemin entre le Qashqai et X-Trail en termes de gabarit. Long de 4,6 m, il peut accueillir jusqu’à 5 occupants.

Côté design, il reprend la calandre en « V » typique des modèles de la marque et se démarque par ses optiques fines et ses griffes lumineuses dans lesquelles sont intégrés les clignotants. Pleine, la calandre est complétée par un logo Nissan lumineux. A l’arrière, les optiques étroites sont reliées par une large bande lumineuse à verres noirs au centre de laquelle est placé le nom de la marque.

Longueur4 600 mm
Largeur (sans les rétroviseurs)1 850 mm
Hauteur1 660 mm
Empattement2,78 mm

Intérieur du Nissan Ariya

L’intérieur du Nissan Ariya s’inspire de la philosophie particulièrement épurée du concept IMx. Minimaliste, le tableau de bord n’est pas encombré d’une multitude de boutons. Au lieu de cela, des commandes tactiles qui s’illuminent dès que le véhicule est en marche. Au final, les seules commandes physiques se résument au bouton de démarrage, à celui servant à activer l’ordinateur de bord et aux commandes de ventilation. Semblant ne faire qu’un, ordinateur de bord et instrumentation numérique se composent de deux écrans de 12,3 pouces. Le premier est dédié à l’instrumentation alors que le second donne accès au système d’info-divertissement.

En matière de volume de chargement, la capacité grimpe à 468 litres sur la version deux roues motrices et à 415 litres sur la transmission intégrale.

Motorisation et performances du Nissan Ariya

Le Nissan Ariya a été développé sur la base d’une plateforme modulaire inédite de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. Il est décliné en plusieurs configurations. En traction, sa puissance varie de 160 à 178 kW selon la capacité batteries choisie. En transmission intégrale, la puissance pourra varier de 205 à 225 kW selon le type de batterie et même grimper à 290 kW en version Performance, cette dernière annonçant un à 0 à 100 km/h abattu en 5,1 secondes.

Batterie et autonomie du Nissan Ariya

Nissan offre deux types de packs sur son SUV électrique. Proposant 65 kWh de capacité, dont 63 utiles, le premier promet 340 à 360 km d’autonomie en une seule charge. Affichant 90 kWh, dont 87 utiles, le second propose entre 400 et 500 km selon la motorisation choisie.

Dans le tableau ci-dessous, vous retrouverez les différentes configurations disponibles ainsi que les autonomies correspondantes.

PuissanceBatterie / utile (kWh)Autonomie
Traction160 kW – 217 ch – 300 Nm65 – 63360 km
Traction178 kW – 242 ch – 300 Nm90 – 87500 km
Transmission intégrale e-Force205 kW – 279 ch – 560 Nm65 – 63340 km
Transmission intégrale e-Force225 kW – 306 ch – 600 Nm90 – 87460 km
Transmission intégrale e-Force Performance290 kW – 365 ch – 600 Nm90 – 87400 km

Recharge du Nissan Ariya

La configuration de recharge dépendra du type de batterie choisi. Alors que les déclinaisons 63 kWh embarqueront un chargeur de 7,4 kW,  les versions à 87 kWh pourront compter sur un chargeur triphasé en 22 kW.

Pour la charge rapide, c’est le standard Combo qui a été sélectionné par le constructeur pour le marché européen. La puissance maximale peut atteindre 130 kW.

Equipements du Nissan Ariya

Marquant un positionnement plus haut de gamme, le Nissan Ariya promet d’introduire une série d’équipements inédits chez le constructeur. Est notamment annoncée la version 2.0 du ProPILOT qui permettra une conduite « sans les mains » sur voies rapides. Associé au dispositif de navigation, celui-ci assistera le conducteur lors des dépassements, changements de files et sorties d’autoroute. En pratique, le conducteur sera invité à valider l’opération proposée par le système avant chaque manœuvre par le biais d’un interrupteur.

La marque annonce également l’arrivée d’un nouveau planificateur d’itinéraire qui tiendra compte de l’autonomie restante pour proposer différents arrêts recharge le long du parcours. Un dispositif de mises à jour à distance sera également proposé.

Commercialisation et prix du Nissan Ariya

Si Nissan n’a pas officiellement communiqué sur la disponibilité de son premier crossover électrique, il y a de grandes chances pour qu’il soit lancé en fin d’année 2020.

En termes de prix, il est trop tôt pour en parler mais il est clair que Nissan monte en gamme avec ce premier SUV électrique dont le tarif devrait être assurément supérieur à celui de la Nissan Leaf.