Harley-Davidson est mort, vive Livewire : la prochaine moto électrique américaine livre ses premiers secrets.

Marque historique dans le segment des deux roues, Harley-Davidson a été l’un des premiers à croire en la motorisation électrique pour ses motos. Ainsi est née la Harley-Davidson Livewire, une bécane de 106 ch pour 116 Nm de couple. Mais ne l’appelez plus Harley : une entité dédiée est née.

Pour mieux départager ses activités sans risquer de trop froisser les puristes, Milwaukee a désormais décidé de donner naissance à la marque Livewire, qui se chargera exclusivement des prochaines motos électriques. La première du nom ne sera autre que la Livewire One, qui sera présentée le 8 juillet prochain.



Une moto inédite en approche ?

Tous les détails techniques demeurent à la discrétion du constructeur américain. Toutefois, un récent dépôt de numéro d’identification a permis d’anticiper la puissance moteur, qui s’élèverait à 75 kW, soit 102 ch. C’est à peine moins que les 78 kW de l’actuelle Harley-Davidson Livewire.

Les premières estimations annoncent l’arrivée d’une Livewire rapidement rebadgée et à peine retouchée techniquement. Mais un tel pari est risqué pour la firme américaine, qui devrait éviter de proposer une moto déjà-vu au lancement d’une nouvelle marque.