Mini Pacesetter Electric Formula E 2021 01

Nouvelle voiture de sécurité du Championnat du monde Formule E, cette Mini Pacesetter laisse entrevoir les déclinaisons sportives de la nouvelle Mini électrique.

Spectaculaire mais seulement hybride, la BMW i8 contredisait le Championnat de courses électriques Formule E. Voiture de sécurité (ou safety-car), le bolide allemand laisse sa place à un nouveau modèle du groupe, plus en phase avec la philosophie 100 % électrique de la compétition.

BMW a choisi de concevoir une Mini spéciale. Baptisée Pacesetter, celle-ci est conçue sur base de l’Electric (ex-Cooper SE) dont elle reprend le moteur de 135 kW et 280 Nm. Allégée de 130 kilos, elle exécute le 0-100 km/h à 6,7 secondes, contre 7,3 s pour l’originale. Les reprises ont également été améliorées. Le 80-120 km/h est réalisé en 4,3 secondes contre 4,6 s auparavant.

Côté design, la parure extravertie aux accents orange cache des voies larges, adaptées aux pneus de Formule E. L’amortissement réglable, les freins spécifiques font partie du lot, tout comme l’aileron arrière imprimé en 3D. Certaines pièces comme les jupes latérales sont même à base de fibre de carbone recyclée.



Un avant-goût de Mini JCW électrique ?

C’est la deuxième fois que Mini évoque une version hautes performances. Mi-2020, un prototype électrique camouflé montrait l’intérêt d’un modèle plus sportif. Ici, c’est une confirmation, une lettre d’intention pour l’avenir.

Justement, la future génération de 2023 pointe le bout de son nez en photos. On peut ainsi imaginer facilement une Mini JCW électrique dépassant les 150 kW.

En attendant, la Mini Pacesetter réalisera ses premiers tours de piste à Rome le 10 avril prochain.