Première voiture électrique commercialisée par la marque britannique, la Mini Cooper SE électrique et ses 230 km d’autonomie entame sa production au mois de novembre 2019 à partir de 37.600 €.

Design de la Mini électrique

Issue d’un premier concept-car présenté par la marque en 2017, la Mini Cooper électrique reprend une grande partie des éléments embarqués des Mini à motorisations thermiques.

Exclusivement proposée en version trois portes, la petite puce électrique britannique reprend ainsi les éléments caractéristiques de la marque tel que l’Union Flag intégré aux optiques arrière tout en y ajoutant quelques détails spécifiques à la version électrique.

La calandre est ainsi quasiment fermée tandis que des logos « E » prennent place au niveau des ailes avant et du coffre. Spécifiques au modèle, les inserts jaunes demeurent des équipements optionnels.

A l’intérieur, la présentation est également relativement proche des Mini thermiques avec évidemment l’ajout de fonctionnalités spécifiques à cette version électrique au niveau des écrans numériques.

Motorisation de la Mini électrique

Animée par un bloc électrique de 135 kW (184 chevaux), la Mini Cooper SE développe jusqu’à 270 Nm de couple.

En termes de performances, le constructeur communique sur un 0 à 60 km/h abattu en 3,9 secondes et sur un 0 à 100 km/h franchi en 7,3 secondes. En vitesse de pointe, le modèle est bridé à 150 km/h.

Batterie et autonomie de la Mini Cooper SE électrique

Intégré sous le plancher, le pack batteries ne nuit pas à l’habitabilité du véhicule ni à l’espace de chargement au niveau du coffre, affiché à 211 litres.

Totalisant 32,6 kWh de capacité, la batterie lithium-ion qui alimente cette Mini électrique annonce entre 225 et 234 kilomètres d’autonomie en cycle WLTP avec une consommation moyenne de 15,2 à 15,9 kWh/100 km.

Recharge de la Mini électrique

Pour recharger la Mini Cooper SE, deux solutions :

  • Pour la recharge à domicile et sur les bornes publiques, la Mini électrique embarque un chargeur de 11 kW de puissance pour une recharge à 80 % réalisée en 2h30.
  • Pour les longs trajets, un connecteur Combo autorise jusqu’à 50 kW, soit 80 % d’énergie récupérée après 35 minutes.

Dans les deux cas, la trappe de recharge est située sur l’aile avant gauche du véhicule.

Commercialisation et prix de la Mini Cooper électrique

Assemblée à Oxford, au Royaume-Uni, la Mini électrique est d’ores et déjà disponible en précommande. Sa mise en production débute au mois de novembre 2019, avec des livraisons dans la foulée.

Deux finitions sont disponibles. La première Greenwich coûte 37.600 euros hors bonus, aussi proposée dans une formule locative à 360 euros par mois (36 mois et 30.000 km). Elle intègre régulateur de vitesse adaptatif, climatisation auto, GPS, sièges chauffants et toit panoramique.

La seconde « Yours » à 40.800 € (ou 415 €/mois en LLD) est à peinture uni et jantes 17 pouces bi-ton. Elle ajoute à la dotation les phares à diodes adaptatifs, système audio Harman Kardon, sellerie cuir ou encore l’affichage tête haute. Le choix de peintures est aussi plus large (6 vs 5) tout comme celui des selleries (cinq en tout)

Une version spécifique aux flottes et entreprises Mini Cooper SE Business abaisse le tarif à 32.900 € ou 360 €/mois. Elle conserve les équipements comme les phares LED, clim auto ou le régulateur de vitesse, mais n’autorise que deux coloris (blanc ou gris).

Mini Cooper électrique : galerie photos