A Londres, la société Metrocab vient de mettre en circulation les premiers exemplaires de son modèle hybride rechargeable.

Fidèle au design des traditionnels taxis anglais, les MetroCab embarquent deux moteurs électriques de 50 kW alimentés par une batterie lithium-ion de 12.2 kWh. Ces moteurs électriques sont couplés à un prolongateur d’autonomie essence de 1 litre alimenté par un réservoir d’une capacité de 22 litres.

Développé par la société britannique Frazer-Nash, le système hybride rechargeable du Metrocab annonce une autonomie totale supérieure à 560 kilomètres, de quoi pouvoir assurer, sans interruption, les trajets quotidiens des chauffeurs. Selon le constructeur, le prolongateur d’autonomie thermique serait capable de recharger la batterie en seulement 10 minutes. La recharge est également possible via une simple prise de courant grâce à un chargeur embarqué de 3 kW.

En termes de consommation, le constructeur revendique une moyenne de 2.88 l/100 km, soit une économie de carburant estimée entre 25 et 50 € par jour par rapport à un taxi thermique. Les émissions de CO2 sont quant à elles estimées à moins de 50 g/km.



Si son usage reste encore expérimental, le Metrocab semble déjà avoir convaincu Boris Johnson, le maire de Londres, qui qualifie le véhicule de « chef d’œuvre de l’ingénierie britannique »…

Et pour ceux qui souhaitent voir le Metrocab en action, ci-dessous la dernière vidéo diffusée par le constructeur mettant en scène le véhicule sur des routes enneigées…