Future rivale des Tesla Model S et Porsche Taycan, la Mercedes EQS doit être commercialisée en 2022. Toujours en cours de développement, la luxueuse berline électrique a été observée camouflée en test hivernal.

Mercedes promet de lancer pas moins de 130 voitures électriques d’ici 2030. La première est un SUV : l’EQC, commercialisé depuis l’été 2019. Elle sera suivie par l’EQB, un autre SUV 7 places, l’EQA, une berline compacte puis l’EQS, une berline de luxe prévue pour 2022. Le véhicule présenté au salon de Francfort 2019 annonce une autonomie WLTP de 700 km grâce à une batterie d’environ 100 kWh. Il doit développer une puissance de 400 à 600 chevaux selon la version et une capacité de charge ultra-rapide de 350 kW. Avec de telles caractéristiques, la Mercedes EQS vise directement ses concurrentes déjà commercialisées ou projetées : la Tesla Model S et Porsche Taycan ainsi que les futures Audi A8 e-Tron et BMW Série 7 électrique.

Observée en tant que concept jusque-là, l’EQS a été prise en photo entièrement camouflée sous la neige dans ce qui semble être son design définitif. Des clichés publiés par nos confrères britanniques de Carmagazine probablement pris en Norvège. Le véhicule est équipé d’étonnants pots d’échappement servant certainement à leurrer les curieux. Si elle peut être confondue avec la future Mercedes Classe S, la silhouette et les optiques confirment qu’il s’agit bien de son équivalent 100% électrique. La mise en production de l’EQS est prévue en 2021 pour une commercialisation début 2022.