Mercedes GLA 2020

Présenté dans sa seconde génération, le SUV compact de Mercedes se confirme en motorisation hybride rechargeable. Dotée de 70 km d'autonomie, cette GLA 250 e sera ensuite complétée par une version électrique : la EQA.

Après les Classe A, Classe B, CLA et GLB, la famille de compactes Mercedes-Benz est enfin au complet. Mais pas seulement, puisqu’elles se rejoignent sur leurs motorisations, dont une hybride rechargeable. Le nouveau GLA en sera donc doté, avec en plus une spécificité électrisante.

70 km en électrique, avant la version à batteries

Le Mercedes-Benz GLA est légèrement plus court et beaucoup plus haut que son prédécesseur. Mesurant 4,41 mètres de long (-1 cm) et toisant à 1,61 m (10 cm), il laisse ainsi la place au cousin GLB s’intercalant avec le GLC.

Ce SUV compact 5 places reprend tout ou presque de la Classe B, dont son intérieur. Sous le capot, le GLA 250 e empruntera aussi la double motorisation essence/électrique 218 ch. L’autonomie électrique serait supérieure à ses sœurs, avec plus 70 kilomètres annoncés. Produit à Rastatt (Allemagne), le GLA hybride rechargeable sera disponible fin 2020, à environ 40.000 €.



Mieux, une version 100% électrique est officialisée. Il s’agit de la Mercedes-Benz EQA, la compacte tant attendue. Il ne s’agira donc pas d’une berline comme annoncé par le concept EQA de 2017, mais d’un SUV. La marque n’a révélé qu’un profil, mais des modifications façon EQC/EQS seront apportées aux optiques et boucliers. La présentation est confirmée pour 2020, avec un lancement estimé début 2021. Un timing parfait, au moment où débarquera l’un de ses principaux rivaux, le Volkswagen ID.4X.

Mercedes EQA teaser

Le Mercedes-Benz EQA , lors de la présentation du GLA avec le PDG Ola Källenius