Présenté en première mondiale, le concept LS+ préfigure l’arrivée de dispositifs de conduite 100 % autonomes au sein des modèles de la marque.

Pour sa participation au 25ème salon de l’automobile de Tokyo, la branche de luxe de Toyota mise sur les technologies autonomes avec le concept LS+. Préfigurant la prochaine génération de la limousine “LS”, porte-drapeau de la marque, le concept annonce également ses futures technologies de conduite autonome.

Concrètement, l’objectif du constructeur est de rendre la conduite autonome possible de l’entrée à la sortie des autoroutes avec un dispositif baptisé « Highway Teammate ». Celui-ci est censé débarquer progressivement sur les modèles de la marque à partir de 2020 et sera complété dans un second temps par un dispositif « Urban Teammate » qui permettra une utilisation en ville. Pour garantir un maximum de sécurité aux occupants, le système sera connecté à un « data-center » qui mettra à jour en temps réel les informations liées aux infrastructures routières et aux zones environnantes.

Sur la partie motorisation, seule la présence du logo bleuté laisse présager l’utilisation d’un système hybride. Ses caractéristiques n’ont pas été précisées.

Publicité


Publicité