En plus des différents modes de conduite, BMW crée des zones " eDrive" dans certaines agglomérations européennes où ses voitures hybrides rechargeables pourront basculer automatiquement en électrique.

Depuis plusieurs années, les collectivités veulent se décarboner rapidement. Certaines, comme Paris, Londres ou Amsterdam, avancent vers des déplacements automobiles zéro émission. BMW veut devancer ces intentions et prépare ses véhicules hybrides rechargeables à ces mesures.

Une majorité de zones allemandes, pour l’instant

Ainsi, le constructeur bavarois lance 80 « Zones eDrive », où ses modèles pourront circuler automatiquement en électrique. Si la batterie est vide, le véhicule basculera en mode thermique. C’est une différence par rapport au programme pilote de Rotterdam, où 50 conducteurs recevaient un message avec activation manuelle. 58 de ces zones se situent en Allemagne, comme les principales villes Berlin, Hambourg, Munich, ou Cologne. Les 22 autres se trouvent dans d’autres pays d’Europe, dont la France.

A ce stade, toutes les hybrides rechargeables du groupe ne sont pas concernées. Pour le moment, seulement trois modèles adoptent cette fonctionnalité : la BMW 330e (Série 3), 745e (Série 7) et le X5 xDrive45e. Les X1, X3, X3, Série 2 et Série 5 devraient suivre prochainement. Le Mini Countryman Cooper SE n’est pas encore au programme.

En plus de ce mode incitant à rouler propre, des « Points BMW » seront adjugés à tout kilomètre électrique parcouru, comptant double en Zone eDrive. Ces points seront transformables en remise sur des recharges électriques.

BMW eDrive Zones Interieur écran

Le mode électrique automatique de BMW se déclenche dans les « Zone eDrive ».