L’usine Volvo de Gand en Belgique démarre aujourd’hui la production du XC 40 Recharge. Le SUV est la toute première voiture électrique du constructeur suédois, qui espère vendre 50 % de véhicules branchés d’ici 2025.

Deux moteurs cumulant 408 ch, une batterie de 78 kWh offrant plus de 400 km d’autonomie WLTP, une puissance de recharge DC jusqu’à 150 kW : le Volvo XC40 électrique est un SUV plutôt musclé. Si le format du véhicule fait débat, il serait un succès selon son constructeur. A l’occasion du lancement de sa production, Volvo affirme en effet que « l’intégralité des unités qui seront produites cette année ont déjà été vendues ». Sans préciser le volume évoqué, la firme annonce que les premières livraisons européennes s’effectueront dès ce mois-ci.

Le XC40 Recharge est fabriqué par l’usine Volvo de Gand en Belgique. La production de masse a été lancée aujourd’hui au terme d’une période de « préparation » durant laquelle plusieurs véhicules de pré-série ont été assemblés. Une procédure classique dans l’industrie, qui permet de tester l’outil industriel avant la fabrication de série d’un nouveau produit. La production du XC40 est un premier pas avant le lancement de nombreux modèles électriques Volvo. La marque a pour objectif de réduire son emprunte carbone par voiture de 40 % d’ici 2025. A cet horizon, le groupe suédois espère réaliser 50 % de ses ventes mondiales en électrique. L’autre moitié doit être exclusivement composé de modèles hybrides.

Publicité


Publicité