Tesla CybertruckTesla Cybertruck circuit

Malgré la ferveur passée du lancement, le pick-up électrique continue son succès. Selon un club recensant les pré-réservations, il aurait désormais franchi les 600.000 réservations.

Lors de la présentation du Cybertruck le 22 novembre, Tesla a vite fait oublier sa gaffe des vitres brisées. Dans les jours suivant, Elon Musk a communiqué les chiffres de préservations vertigineux : 150.000 en moins de 48h, et 250.000 en moins d’une semaine. Depuis, silence radio du PDG, mais le forum CybertruckOwners a pris le relais.

75% de commandes américaines, et la France ?

Fin février, les geeks du Cybertruck avaient compilé de quoi affirmer que la barre du demi-million était franchie. Au compte actuel, le pickup électrique aurait dépassé les 600.000 pré-réservations. Mieux au 10 avril 2020, il serait déjà à plus de 635.000 unités, mais calibré à 530.000 avec les annulations estimées. Ce chiffre donne le tournis pour l’utilitaire Tesla, dépassant de loin la Model 3. Cette dernière, dévoilée en mars 2016, n’avait recueilli que 500.000 précommandes en 16 mois. Nuance toutefois, l’acompte s’élève à seulement 100 dollars (ou euros), contre 1.000 pour la berline.

Profitant des données accumulées, les fanatiques ont élaboré des estimations par pays. Selon leurs calculs, basés sur un gigantesque tableau Excel recensant les détails de quelque 2000 réservataires volontaires, la France aurait représenté 0,44% des réservations, soit plus de 2.300 Tesla Cybertruck. Attention cependant, seuls huit bons français ont été relevés, peu fiable donc. Autre tendance, les États-Unis détiendraient trois quarts des commandes, contre 10% au Canada, et 3% en Australie. Aussi, la moitié des modèles sont des dual-motor, 43% des clients ont choisi la version 3 moteurs, laissant des miettes au mono-moteur (7%).

Enfin, pas sûr que la sortie outre-Atlantique fin 2021 soit toujours d’actualité. La crise du coronavirus a déjà perturbé de nombreux lancements et le Cybertruck n’est pas la priorité de l’agenda. Le constructeur doit encore (re)lancer la production du Model Y, démarrer l’usine européenne, sans oublier les Semi et Roadster II. Cela repousserait les premiers exemplaires du futuriste californien au mieux en 2022 pour l’Europe.

Tesla Cybertruck

Le Tesla Cybertruck à Los Angeles, le 7 décembre 2019 (Cody Simms/Twitter)