Présentée cette semaine, la nouvelle génération du SUV phare de Land Rover sera déclinée en version 100 % électrique dès 2024.

Modèle emblématique sur le marché des SUV de luxe, le Range Rover fait peau neuve. Concurrent du Mercedes GLE ou de la BMW X5, le grand SUV britannique vient d’être révélé totalement remis au goût du jour. À la fois plus grand et plus élégant que son prédécesseur, cette cinquième génération de Range Rover s’annonce également en version 100 % électrique.

Pour l’heure, le constructeur ne donne aucun détail quant aux caractéristiques de cette déclinaison « zéro émission », mais nous donne rendez-vous dès 2024 pour le lancement officiel.

Deux versions hybrides pour patienter

S’il faudra attendre quelques années avant de prendre le volant du Ranger Rover électrique, le constructeur nous fait patienter avec deux déclinaisons hybrides rechargeables.

Dotées d’une puissance respective de 440 et 510 chevaux, les versions P440e et P510e associent un moteur 6 cylindres Ingenium à un bloc électrique de 105 kW capable d’agir seul jusqu’à 140 km/h. Offrant 38,2 kWh de capacité, dont 31,8 utiles, la batterie procure jusqu’à 100 km d’autonomie. Les tarifs de ces deux versions branchées ne sont pas encore affichés sur le site du constructeur, mais devraient être supérieurs à 120 000 €.