Essayer Le Parlement européen valide l’interdiction du moteur thermique pour 2035 ?

Configurez votre véhicule Le Parlement européen valide l’interdiction du moteur thermique pour 2035 ou demandez un essai gratuitement.

L’Europe a fait un pas de plus vers l’interdiction des moteurs thermiques en 2035. La date initiale de 2040 se dirige vers un avancement de cinq ans.

L’année dernière, la Commission européenne avait décidé de prendre des mesures drastiques sur l’automobile. Elle avait ainsi établi sa volonté d’avancer à 2035 l’interdiction des voitures à moteur thermique.

Certains pays s’y opposaient, comme la France, et voulaient maintenir la date de 2040. Emmanuel Macron avait notamment pour objectif de défendre l’hybride devant la Commission.

Le Parlement européen a donc voté pour décider de la date de l’interdiction de la vente de voitures thermiques. À 46 votes contre 40, avec deux abstentions, le Parlement a décidé que l’interdiction aurait lieu en 2035.

Les États membres vont désormais devoir se réunir lors d’une séance qui se tiendra le mois prochain, pour acter ou non ce changement. L’enjeu de ces dernières négociations concernera évidemment une possible exception pour certains moteurs hybrides, rechargeables spécifiquement.

La plupart des constructeurs ont déjà entamé cette transition, mais une accélération sur l’ensemble de l’industrie aura des conséquences. Il faudra ainsi développer une infrastructure de recharge meilleure et parvenir à rendre l’électrique plus abordable.