La voiture électrique a le vent en poupe dans certains États américains. En conséquence, l'infrastructure de recharge évolue, et elle est même sur une pente abrupte.

Ce sont des chiffres du Joint Office of Energy and Transportation qui révèlent le nombre de bornes. Ce bureau regroupant deux secrétariats d’État annonce désormais 183 000 points de charge dans le pays.

Il détaille aussi les implantations récentes, et révèle que 13 000 se sont ajoutés dans les trois derniers mois. Cela représente un nombre doublé par rapport à ce qu’avait le pays début 2021.

Sur ces 183 000 points de charge, on en compte 43 000 qui fournissent une recharge rapide. Cela laisse donc 140 000 bornes AC offrant de 6 à 19 kW de puissance de charge.

Au total, le Joint Office of Energy and Transportation fait état de 9000 points inactifs. Ceux-ci subissent des avaries ou font partie de bornes déconnectées temporairement pour diverses raisons.

Cette statistique est particulièrement cruelle pour l’état de la recharge rapide dans le pays. En effet, sur ces 9 000 points, plus de 8 500 sont des bornes ultra-rapides ou rapides.

On constate donc qu’il y a encore des lacunes en matière de recharge rapide, pourtant cruciale à l’échelle d’un pays aussi vaste que les USA. Le bureau liste également 232 points de charge publics d’une vitesse inférieure à 6 kW.

À lire aussi Ford ne sait pas quoi faire de ses Mach-E invendus aux USA