Attendu début octobre au Mondial de Paris, le Kia e-Niro vient d’annoncer ses chiffres d’homologation sur le marché européen.

Ne l’appelez plus Niro électrique… pour le lancement imminent de son premier crossover électrique en Europe, Kia a choisi e-Niro comme nom commercial. Attendu dans moins de deux semaines au Mondial de l’Automobile de Paris, la voiture électrique de Kia reprend les mêmes caractéristiques que le Kona électrique, déjà commercialisé par Hyundai.

Sans surprise, ses valeurs d’homologation restent donc relativement proches du modèle de Hyundai. Le modèle de Kia fait même un peu mieux ! Alors que le Kona électrique affiche jusqu’à 470 km en cycle WLTP, le e-Niro – sans doute favorisé par son aérodynamique lors des essais – annonce 485 km avec sa batterie 64 kWh. En cycle urbain, la valeur grimpe même jusqu’à 615 kilomètres.

Dans cette configuration « long range », le e-Niro embarque un moteur de 150 kW de puissance. Animant les roues avant, il développe jusqu’à 395 Nm de couple et autorise un 0 à 100 km/h abattu en 7.8 secondes.

312 km pour la version 39.2 kWh

Comme le Kona, le e-Niro sera décliné avec une autre version. Associant une batterie 39.2 kWh à une motorisation de 100 kW et 395 Nm, celle-ci autorisera un 0 à 100 km/h en 9.8 secondes.

En termes d’autonomie, la marque annonce une valeur homologuée à 312 km en cycle mixte, toujours selon la norme WLTP.

En France, la Kia e-Niro entamera sa commercialisation en toute fin d’année et proposera de série une garantie constructeur de 7 ans ou 150.000 km assurant notamment la couverture de la batterie et du moteur électrique.

Kia Niro électrique – Autonomie WLTP

Mixte Urbain
Kia e-Niro 39.2 kWh 312 km
Kia e-Niro 64 kWh 485 km 615 km
Le Kia e-Niro homologué à 485 km d’autonomie en cycle WLTP
4.7 (93.33%) 12 vote[s]