Mardi dernier (le 11 juin), un Appel à Manifestation d'Intérêt sur le véhicule du futur a été annoncé par le gouvernement, dans le cadre du programme d'investissements déjà existant.

Cet A.M.I. a été lancé pour mobiliser toute la filière automobile française, petites, moyennes et grandes entreprises, autour de la voiture du futur (dont la voiture électrique). Il s’agit notamment de financer des projets de recherche-développement visant à moderniser et optimiser les voitures électriques. Un autre objectif est de créer d’ici à 2020 des véhicules ne consommant que 2 l./100 km et vendus à un prix raisonnable.

Une enveloppe de 250 millions d’euros a été débloquée pour soutenir cet A.M.I.. Il entre dans le cadre du plan d’investissements d’avenir lancé sous la présidence Sarkozy et s’inscrit dans la continuité du Plan Automobile annoncé le 25 juillet dernier.

Publicité


Publicité