Les Tesla Model S et Porsche Taycan ne sont plus seules dans la sphère des super-berlines électriques : l’Audi e-Tron GT a désormais son mot à dire.

Depuis l’arrivée de la Porsche Taycan sur le marché, et notamment dans sa version Turbo S, la Tesla Model S n’est plus la seule à régner dans le segment des berlines haut de gamme surpuissantes. Mais l’Audi e-Tron GT entre désormais dans la danse… des courses en ligne droite.

C’est un exercice commun, mais particulièrement représentatif des performances offertes par ces voitures électriques. Une fois n’est pas coutume, la chaîne YouTube CarWow remet le couvert, mais avec trois protagonistes aux fiches techniques relativement proches.



Une Tesla Model S qui perd vite du terrain

Avec une puissance de 788 ch (pour 1 140 Nm de couple) et un poids de 2 316 kg, c’est la Tesla Model S qui affiche les meilleurs ratios pour ce duel. Les Taycan et e-Tron GT doivent composer avec 92 ch et 133 ch de moins et des masses respectives de 2 380 kg et 2 340 kg.

Au final, la hiérarchie est respectée au bout des 400 m, avec la Model S qui arrive en tête, signant un chrono de 10,7 s. La Taycan Turbo et l’e-Tron GT sont créditées d’un chrono de 10,8 s et 10,9 s. Mais la berline américaine est comme toujours optimisée pour les départs canons, et sa puissance dégringole au fur et à mesure que la vitesse augmente : lors des exercices de reprises, les deux berlines allemandes prennent très rapidement l’avantage.