Arrivée sur la route, la nouvelle Tesla Model S Plaid décide d’en découdre avec la Porsche Taycan Turbo S.

Reine du jeu des accélérations, la Tesla Model S a commencé à transpirer avec l’arrivée de la Porsche Taycan Turbo S. Mais désormais, la Model S passe la vitesse supérieure avec la Plaid, la version très hautes performances qui décroche des records. Elle donne maintenant rendez-vous à la berline de Zuffenhausen pour remettre la borne au milieu du village.

Et désormais, la Tesla Model S compte sur trois moteurs électriques pour une puissance de 1 034 ch. La Porsche Taycan Turbo S fait pâle figure avec ses deux moteurs et une puissance de 761 ch en pic. Sur les strictes informations de la fiche technique, le résultat est connu d’avance. Mais les spécialistes de DragTime ont décidé de mettre ça en image sur une piste de 400 m.

Plus d’une seconde de différence sur le 400 m

Posées sur une piste de dragster, les deux berlines électriques se sont amusées à chatouiller le chrono. Au premier passage, la Model S a avoué un temps de 9,673 s à une vitesse de 242,84 km/h, quand la Porsche Taycan Turbo S a bouclé l’exercice en 10,422 s (à 194,53 km/h). Et si la Model S était déjà sur le mauvais mode de conduite, cela a suffi au propriétaire de la Porsche pour effectuer l’achat d’une Plaid sur le bord de piste.

Lors du troisième passage, la Model S a décroché un chrono plus en phase avec ses performances débridées, avec un temps de 9,344 s (à 243,50 km/h), contre 10,379 s (à 209,15 km/h) pour la Taycan. Rappelons que la Model S Plaid promet, sur la brochure, un 0-100 km/h en près de 2,0 s et un 400 m D.A en 9,25 s.