Sono Sion

Sono Sion

Essayer Sono Sion ?

Configurez votre véhicule Sono Sion ou demandez un essai gratuitement.

Prévue un temps chez NEVS en Suède, la production de la Sono Sion se fera finalement chez Valmet en Finlande avec une hausse de prix.

La Sono Sion est censée se rapprocher peu à peu de la mise en production. Une nouvelle étape a été franchie il y a quelques semaines avec la production de la dernière vague de prototypes les plus proches du modèle de série.

De la Suède à la Finlande

La mise en production est à présent prévue pour le second semestre 2023. Mais ce ne sera pas dans l’usine NEVS de Trollhättan (ex-Saab). En dernière minute, la start-up allemande s’est rapprochée du finlandais Valmet. Le contrat prévoit 257 000 unités sur 7 ans, avec une montée en cadence qui devrait atteindre un maximum de 43 000 unités sur une année. La Sono Sion rejoindra dans l’usine la berline électrique et solaire, elle aussi, Lightyear One, dont la production est de même prévue pour 2023.

Pas de gros retard à prévoir avec ce changement, mais une augmentation du prix. La Sono Sion grimpera ainsi de 23 950 à 25 126 € (hors taxes). Une augmentation qui ne sera cependant pas appliquée aux 18 500 premières commandes, le constructeur revendiquant déjà 17 000 réservations.

Rappelons que la Sono Sion est dotée d’une batterie de 54 kWh, permettant 305 km d’autonomie en cycle WLTP. Ses panneaux solaires sont censés apporter en moyenne 112 km d’autonomie supplémentaire, par semaine.

Une usine habituée aux productions sous contrat

L’usine d’Uusikaupunki a une longue histoire de production sous contrat. Née d’un partenariat entre Saab et Valmet en 1968, elle commence dès 1979 la production pour d’autres marques. Ce sera d’abord Talbot (Horizon), Opel (Calibra), Porsche (Boxster, Cayman), Think, Fisker (Karma) et enfin Mercedes. Valmet Automotive est aujourd’hui détenu à 23,08 % par le producteur chinois de batteries CATL et compte deux sites de production de batteries en Finlande et un troisième en construction en Allemagne.