A l’origine de la procédure, une défaillance au niveau du système de régénération qui pourrait rallonger la distance de freinage du véhicule.

Selon le NHTSA – organisme américain en charge de la sécurité routière – 3083 exemplaires de la Jaguar i-Pace seraient potentiellement affectés par un problème électrique au niveau du système de freinage régénératif. Dans sa procédure de rappel, le constructeur explique qu’une défaillance du système de freinage récupératif pourrait entraîner un « délai entre le moment où le conducteur freine et celui où le véhicule décélère ». Une situation qui a matière à augmenter le risque d’accident et motivé le lancement de ce rappel.

Purement logiciel, le remède consiste en une simple mise à jour du système. La Jaguar i-Pace étant malheureusement dépourvue de système de mise à jour à distance, les propriétaires concernés devront obligatoirement se rendre dans l’une des concessions de la marque pour réaliser l’opération.

La Jaguar i-Pace au rappel
3 (59.05%) 21 vote[s]