Tesla Model 3 volant tombe

Bien que l’incident soit arrivé à faible allure et sans accident, le volant tombé sur les genoux de son propriétaire est un nouvel élément entachant la réputation de la Tesla Model 3.

Depuis le début de ses livraisons mi-2018, la Model 3 n’est pas dénuée de défauts. Que ce soit en carrosserie, peinture, finition intérieure, ou certains équipements, la plus vendue des Tesla a déjà été la cible de nombreux reproches. Ici, c’est un cas dangereux, mais unique en son genre.

Sans les mains ?

Lorsque l’on conduit sa voiture, c’est bien l’une des choses à laquelle on s’attend le moins. Pourtant, Jason Tuatara, un Britannique originaire de Blackpool, a rencontré une expérience amère dans son exemplaire. « Juste quand je reculais dans l’allée, le volant est tombé », a confié l’homme au New York Post, qui rentrait de ses courses.

Heureusement, il a pu s’immobiliser, sans provoquer d’accident, et enfin appeler une dépanneuse. Toutefois, le propriétaire n’a pas manqué de poster son témoignage sur Twitter, photos à l’appui, le 26 avril dernier. Dans l’article du New York Post, on apprend également que J. Tuatara l’avait reçue le 20 mars 2020, « après de nombreux retards ». Il avait parcouru près de 550 kilomètres depuis livraison de la Model 3, et même une trentaine juste avant l’incident. « Heureusement, c’est arrivé juste à la fin de notre trajet » raconte avec soulagement le conducteur.



Un volant qui tombe, ce n’est pas inhérent à la marque Tesla. Exemple récent, Ford a effectué un rappel de 1,3 million de berlines Fusion et Lincoln MKZ millésimes 2014-2018. Le constructeur y précisait que le boulon pouvait se desserrer et tomber. En conséquence, « le volant pourrait se détacher de la colonne ». Deux accidents, dont un avec blessures, avaient été enregistrés à l’époque. Néanmoins, on espère que cet incident isolé ne se reproduise plus, et que Tesla l’ait pris au sérieux.