Essayer Immatriculations : la voiture électrique se déconfine en mai ?

Configurez votre véhicule Immatriculations : la voiture électrique se déconfine en mai ou demandez un essai gratuitement.

Sans parvenir à revenir aux niveaux observés avant le confinement, le marché de la voiture électrique reprend des couleurs en mai avec plus de 4.000 immatriculations enregistrées.

L’automobile n’est pas encore au top de sa forme mais il y a déjà du mieux par rapport à un mois d’avril catastrophique pour l’ensemble de la filière. Avec 96.310 immatriculations, le marché automobile français a baissé de 50,34 % au moins de mai par rapport à la même période l’an dernier.

Sur le segment du tout électrique, 4112 véhicules ont été immatriculés le mois dernier. Un résultat qui reste timide par rapport à ceux observés en tout début d’année. Sur l’ensemble du marché automobile, la voiture électrique a représenté 4,3 % des immatriculations le mois dernier. S’il faudra attendre le baromètre mensuel de l’Avere France pour connaitre les chiffres détaillés, les données communiquées par le CCFA laissent déjà apparaître les résultats de la Renault ZOE. Représentant plus du quart des immatriculations du segment, la citadine du losange s’est écoulée à 1166 exemplaires sur le mois écoulé.

Sur l’hybride rechargeable, les résultats du mois de mai sont plutôt bons. Avec un total de 3160 immatriculations, le segment a représenté 3,3 % de l’ensemble des véhicules immatriculés sur la période. Un record !