Avec sa nouvelle stratégie électrique, Hyundai pourrait rapidement dévoiler un nouveau crossover urbain zéro émission.

Après les premières pages de son histoire électrique, Hyundai entame un nouveau chapitre avec la gamme Ioniq. Mais les Ioniq 5, 6 et 7 ne seraient pas les seules de la gamme : un inédit crossover urbain électrique pourrait voir le jour en 2023.

C’est ce qu’indiquent nos confrères d’AutoExpress, renseignés par BorgWarner, le partenaire technique de Hyundai Motor Groupe en matière de motorisation. D’après les premières informations, ce nouveau crossover mettra un terme à la carrière du Hyundai Kona Electric.

Une petite batterie de 40 kWh et 100 ch pour le nouveau crossover urbain ?

Les informations sont pour le moment timides. En revanche, le média indique que BorgWarner fournira un nouveau moteur électrique compact qui s’adapterait parfaitement aux petites voitures. D’une puissance maximale annoncée de 181 ch, il pourrait toutefois être plus modeste au sein du crossover et proposer « seulement » 100 ch.

AutoExpress estime que le remplaçant du Kona Electric adopterait toutefois une batterie de 40 kWh en raison de sa petite taille, et offrirait près de 320 km d’autonomie. L’ensemble reposerait sur une architecture 400 V, qui, selon AutoExpress, accepterait une recharge DC à 50 kW pour le moment.