Assemblée au sein de l’usine de Nošovice, en République Tchèque, la version européenne du Hyundai Kona électrique vient d’entamer ses premières livraisons.

Selon les derniers chiffres communiqués par le constructeur, 150 exemplaires de son SUV électrique sortent chaque jour des lignes de production. Au sein de l’usine tchèque de Nošovice, seule la version 150 kW avec batterie 64 kWh est assemblée. La déclinaison 100 kW / 39,2 kWh reste importée de Corée du Sud où sa fabrication a lieu sur le site d’Ulsan.

30.000 exemplaires par an

Pour Hyundai, l’objectif est de monter progressivement en puissance pour atteindre un volume de production de 30.000 Kona électriques par an. Une façon pour le constructeur de répondre à la demande croissante du continent européen et de réduire ses délais de livraison.

Au sein de l’usine de Nošovice, une série d’adaptation a dû être réalisée pour intégrer la production de cette version électrique. Provenant du site polonais de LG Chem, la batterie a nécessité l’installation d’un poste d’assemblage supplémentaire et un rallongement de 15 mètres de la ligne de production.

Publicité


Publicité