Hyundai Ioniq ! Telle pourrait-être l’appellation de la future voiture hybride du constructeur coréen destinée à concurrencer la célèbre Prius.

Si on connait depuis quelques mois les intentions du Coréen Hyundai en matière de voiture hybride, on ne connaissait pas encore le nom du modèle présenté comme la future rivale de la Toyota Prius. C’est désormais chose faite et tout porte à croire que ce futur modèle endossera le nom de Ioniq. L’information a été révélée par un média américain, indiquant que le constructeur coréen avait déposé la propriété intellectuelle du nom en juin dernier en Corée avant de l’introduire également en Europe et au Canada le mois suivant.

Ioniq… cela vous dit quelque chose ? Normal, car il s’agit du nom d’un concept hybride présenté par le constructeur coréen en 2012 lors du salon de l’automobile de Genève (photo ci-dessus). Rechargeable, le concept associait à l’époque un moteur essence de 60 chevaux à un moteur électrique de 108 chevaux doté de 120 kilomètres d’autonomie.

Pour autant, la version définitive de la Hyundai Ioniq devrait se contenter d’une motorisation hybride « classique » composée d’un moteur essence 4 4 cylindres 1.6 litres de 105 chevaux et 147 Nm de couple, soit une puissance proche de l’actuelle Prius, associé à un moteur électrique dont les caractéristiques n’ont pas encore été révélée.

Publicité


La présentation de la future voiture hybride de Hyundai est prévue pour début 2016. Ioniq… ou pas… nous le découvrirons à ce moment là !

Publicité