Présentée il y a quelques jours, la Ioniq 5 enregistre des statistiques record et donne le sourire à la marque.

Inaugurant une nouvelle ère dans l’histoire de la marque, la Hyundai Ioniq 5 promet une fiche technique inédite et de nombreux arguments pour permettre à la marque coréenne d’atteindre ses objectifs. Mais s’il n’est pas encore arrivé sur les routes, le SUV électrique donne le sourire à la marque avec des chiffres records.

D’après le constructeur, la Ioniq 5 a généré du trafic Internet et un taux d’engagement sur les réseaux sociaux jamais atteints par Hyundai, dépassant ainsi le lancement digital du dernier Tucson. Mais le SUV a aussi enregistré des records au chapitre commercial.

Un succès en Europe et en Corée

En l’espace de trois jours, plus de 236 000 clients ont exprimé leur intérêt pour le modèle à travers l’Europe. Hyundai précise aussi que les 3 000 unités de l’édition limitée de lancement Project 45 ont trouvé preneurs rapidement.

Sans préciser le chrono, Hyundai indique toutefois que 9 000 demandes ont été effectuées en 24 heures. Du côté de son marché domestique, l’heure est aussi aux réjouissances : la Ioniq 5 a décroché un record pour la marque avec 23 760 précommandes. Au regard de ces premiers chiffres, certains observateurs s’inquiètent toutefois et s’interrogent sur les capacités de production du constructeur coréen.