La nouvelle Hyundai Ioniq 5 est équipée de sièges avant inclinables, inspirés par l’astronautique pour le plus grand confort des passagers.

Pour faire patienter les conducteurs aux Superchargers, Tesla propose une multitude de jeux vidéos et autres applications ludiques à bord. Et si la Ioniq 5 dispose de capacité de recharge canon (de 10 à 80 % en 18 minutes sur les bornes rapides), Hyundai a une autre vision de l’attente en station.

Le nouveau SUV coréen est ainsi équipé de sièges avant inclinables, qui permettent aux passagers de se détendre entre deux liaisons routières pendant la recharge. Mais alors que cette solution s’apparente à une forme de l’art de vivre coréen du honjok, Hyundai affirme que les équipes ont plutôt regardé vers les étoiles.



Une posture naturelle étudiée dans l’espace

D’après des documents publiés sur la Toile, Hyundai s’est ainsi penché sur la position neutre du corps, comme définie et expliquée dans une étude de la NASA et intitulée « Évaluation de la position neutre du corps lors de la mission STS-57 ».

La position neutre du corps correspond à celle que le corps humain adopte en condition de zéro gravité, c’est-à-dire lorsque les muscles sont entièrement relâchés de manière naturelle sans aucune résistance physique. Ce sont les différentes positions évaluées qui ont permis aux ingénieurs en ergonomie de développer les sièges Zero-Gravity, présentés en France comme de simples assises Multi-confort.