La société du futur, Honda l’envisage « zéro CO2 », et surtout, ensoleillé.

Pour avancer dans cette direction, le constructeur japonais a lancé une expérience à petite échelle portant sur la mobilité des petits véhicules électriques et explorant le potentiel de l’énergie solaire.

La petite ville insulaire de Miyajokima, engagée et éco-responsable, participe depuis la semaine dernière à cette expérience. Honda y a installé 3 stations photovoltaïques sur lesquelles se chargeront des MC-β, quadricycles électriques de la marque.

Ce test analysera les répercutions de l’usage de ces petits véhicules électriques dans un environnement propre aux îles isolées : distances de trajet réduites, carburant importé et peu accessible… Il vérifiera aussi les effets des émissions de CO2 et les réductions du cout de l’énergie.



Des recherches intéressantes qui serviront peut-être à l’élaboration de nouvelles solutions de mobilité pour les futures générations.