Nous vous en parlions en juillet, le service d’autopartage 100% électrique « Citélib’ by Ha:Mo » sera inauguré le 1er octobre. Il a été présenté en avant-première vendredi dernier…

L’occasion pour les futurs utilisateurs de découvrir la flotte de 70 véhicules électriques fournis par Toyota et composée de 2 modèles : le Coms et l’i-Road.

Si le Coms apparaît comme un quadricycle électrique monoplace de plus, l’i-Road, lui, attirera sans doute beaucoup plus l’attention. Tricycle aux couleurs acidulées, celui-ci est doté d’un système d’inclinaison dans les virages qui nécessitera une petite heure de familiarisation encadrée et gratuite à ses futurs utilisateurs.

Une seconde place étroite à l’arrière du conducteur permet à l’i-Road d’accueillir un enfant ou des bagages. Le Coms possède quant à lui un coffre. Les deux modèles sont limités à 45 km/h et possèdent une autonomie d’environ 3 heures.

Le service sera déployé sur 27 stations réparties dans Grenoble et son agglomération (Fontaine, Gières, Saint-Margin d’Hères, Seyssinet-Pariset et La Tronche) et c’est l’opérateur d’autopartage Citélib’ déjà en place dans la région qui se chargera de sa gestion.

grenoble_hamo

Enfin, à la question de la commercialisation de son i-Road que vous vous posez très certainement, le PDG de Toyota Europe répond : « Nous ne sommes pas dans une optique de vente, mais on ne s’interdit rien. Notre partenariat porte sur trois ans. Cela doit nous permettre d’observer le comportement des gens et du véhicule. Mais plusieurs questions vont se poser. Y-a-t-il un vrai business modèle derrière ça ? On verra dans trois ans. »

Pour plus d’information, rendez-vous sur citelib.com

Notez cet article