Premier utilitaire hybride rechargeable du marché, le Ford Transit PHEV a été révélé dans sa version définitive au salon du véhicule utilitaire de Hanovre. Annonçant jusqu'à 50 kilomètres d'autonomie en électrique, il sera lancé au second semestre 2019.

Configuré en hybride série, le Ford Transit hybride rechargeable utilisera le seul moteur électrique pour alimenter les roues. Le moteur thermique, un 1.0 l essence, se limitera ainsi à un rôle de prolongateur d’autonomie.

Offrant 14 kWh de capacité énergétique, la batterie du Transit PHEV offre jusqu’à 50 kilomètres d’autonomie. Avec le complément apporté par le réservoir essence, l’autonomie totale du véhicule atteint 500 kilomètres.

A l’usage, Ford propose trois modes de conduite sur son modèle hybride rechargeable. EV Auto pour un répartition automatique entre électrique et thermique, EV Now pour forcer le mode électrique et EV Later pour programmer le maintien du niveau de la batterie pour un usage ultérieur.

Située sur le côté gauche du capot avant, le connecteur de charge tolère jusqu’à 7 kW de puissance en AC, soit un temps de charge en deux à trois heures. Sur une prise domestique, en 10A, comptez cinq heures pour une recharge intégrale.

En termes de charge utile, Ford promet plus de 1000 kilos.

Lancement en 2019

Déjà expérimenté par plusieurs clients de la marque, le Ford Transit PHEV entamera sa commercialisation au second semestre 2019.

Si son prix n’a pas encore été annoncé, il pourrait séduire des professionnels aux besoins polyvalents.

Le Ford Transit hybride rechargeable présenté dans sa version définitive
5 (100%) 5 votes