Présentée en avril dernier, la version hybride rechargeable du Ford Kuga a désormais un prix en Allemagne où elle peut être commandée à partir de 39.300 euros.

Jusqu’ici plutôt discret sur le segment du véhicule électrique, Ford prépare sa grande offensive. Alors qu’elle révélera à la fin du mois de novembre à Los Angeles un SUV électrique inspiré de la mythique Ford Mustang, la marque américaine s’intéresse également aux véhicules hybrides rechargeables. Une fois encore, c’est de SUV dont il est question et c’est la nouvelle version du Kuga qui fera partie des premiers modèles commercialisés en Europe. Attendue pour le printemps 2020, elle est désormais disponible à la commande sur le marché allemand. Son prix y débute à partir de 39.300 euros pour la finition de base, la Titane, et s’étend à 43.300 euros en finition ST-Line.

A finition équivalente, cette version hybride rechargeable affiche 7400 euros de plus que la version essence et 4900 euros de différence par rapport au diesel. Elle reste toutefois la plus puissante de la gamme et se révèle même moins chère que la motorisation diesel 190 chevaux, vendue à partir de 39.500 euros.

Plus de 50 kilomètres d’autonomie en électrique

Associant un moteur essence 2,5 litres essence à un moteur électrique, le Kuga hybride rechargeable annonce un 0 à 100 km/h franchi en 9,2 secondes et une vitesse de pointe de 200 km/h. Doté d’une batterie lithium-ion de 14,4 kWh, il promet plus de 50 kilomètres d’autonomie en électrique.

En cycle WLTP, la marque communique sur une consommation moyenne de 1,2 l/100 km, soit 26 g CO2/km.

A préciser qu’une version hybride « classique » du Kuga est également attendue en sus des systèmes hybrides 48 volts (EcoBlue Hybrid). Reprenant la même motorisation que la version hybride rechargeable mais avec une petite batterie, elle annonce 5,6 l/100 km de consommation moyenne.