Censée être révélée au salon de Genève, annulé précipitamment suite au Coronavirus, la Fiat 500e a fuité. Un média italien a publié quelques photos par erreur avant de les supprimer.

Fiat n’a décidément pas de chance. Pour dévoiler sa toute première voiture électrique, le constructeur comptait sur le salon de Genève. Mais l’événement a été annulé en catastrophe par les autorités suisses en prévention de l’épidémie du Covid-19. Le suspense ne pouvait qu’être reporté… jusqu’à la publication de trois photos dans le média économique italien Il Sole 24 Ore. On y voit la Fiat 500e dans sa version définitive : son intérieur, branchée à une borne et décapotée.

L’habitacle paraît nettement plus épuré et modernisé que sur les version thermiques de la 500 actuelle. Un large écran d’infodivertissement habille une planche de bord revêtue d’un tissu à motifs. L’ambiance semble plus apaisée et moins baroque, en cohésion avec la philosophie électrique. Le quotidien a rapidement supprimé ces clichés, manifestement publiés par erreur. Fiat aura toutefois la primeur pour révéler les performances et la fiche technique de sa 500e. Il le fera probablement au cours d’un événement spécifique en remplacement du salon de Genève.

Publicité


Publicité