Le secteur automobile électrifié continue de grimper en flèche, mais octobre a vu les hybrides rechargeables se distinguer particulièrement en octobre, tandis que la Renault ZOE reprend le trône.

Le marché européen des automobiles électrifiées progresse à vitesse grand V. Il a atteint près de 48.000 unités lors du mois d’octobre 2019. En termes de modèles, la Renault ZOE a dominé sur ce secteur, incluant voitures électriques et hybrides rechargeables.

ZOE en tête, surprise chez Mercedes

La France a immatriculé la moitié du modèle au Losange selon les chiffres rapportés par CleanTechnica. Avec 3.440 exemplaires au total, la Française devance la Nissan LEAF (3.028) et la Volkswagen e-Golf (2.908 unités). L’Allemande a profité d’un prix a sensiblement en baisse, ayant attiré une clientèle venant en majorité de Norvège, Allemagne t du Royaume-Uni. La BMW i3 est quatrième (2.679 ex.), le Mitsubishi Outlander PHEV étant inclus dans ce Top 5. Surprise, la Mercedes-Benz Classe E 300 e/de est sixième du classement, tandis que la Tesla Model 3 subit son classique mois de creux.

Renault ZOE 2019

La Renault ZOE n°1 des électriques en octobre 2019 en Europe

Sur les 10 premiers mois de l’année, la berline américain reste n°1 avec 65.682 exemplaires, loin devant les 38.142 ZOE et 20.283 Outlander écoulées. Les Leaf et i3 conserve leur place au Top 5, face aux e-Golf, Hyundai Kona electric et Audi e-tron.

Publicité


Des électriques en pause ?

Le rapport entre les modèles électriques et hybrides rechargeable s’est quasiment équilibré. Avec une hausse de 75% vis-à-vis de 2018, les « PHEV » ont représenté 49% des ventes, contre un tiers l’an dernier. Les véhicules 100% électriques ont bondit « seulement » de 46%, en raison de l’attente d’une année 2020 cruciale.

En effet, de nombreux modèles font actuellement leur apparition, et repoussent probablement les intentions d’achats. La Peugeot e-208, le trio e-up!/Mii electric/Citigo e iV ou encore la Mini Cooper SE attendent leur heure début 2020. Autre raison de cette baisse, la prochaine hausse sera spectaculaire en janvier, date d’entrée en vigueur d’un nouvel objectif CO2. Les constructeurs vont devoir baisser drastiquement les émissions, et vendre davantage d’électriques pour ne pas subir de pénalités.

Tesla Model 3

La Tesla Model 3 n°1 des électrique sur l’année 2019

Publicité