Essayer États-Unis : Biden veut 50 % de voitures électriques en 2030 ?

Configurez votre véhicule États-Unis : Biden veut 50 % de voitures électriques en 2030 ou demandez un essai gratuitement.

Joe Biden a annoncé que les États-Unis allaient accélérer la commercialisation des voitures électriques.

Le Président des États-Unis, Joe Biden, continue d’inverser les décisions de Donald Trump au sujet de l’automobile. Biden avait promis, dans son Green Deal, de mettre la priorité sur l’électrification, alors que son prédécesseur voulait privilégier l’industrie pétrolière.

L’objectif de la nouvelle administration est donc de permettre aux automobilistes d’avoir un meilleur accès aux voitures électriques. Objectif : atteindre un mix électrique de 50 % dès 2030.

Outre cette proposition, le gouvernement Biden veut aussi réduire la pollution des véhicules thermiques. Les standards d’émissions polluantes diminueraient de 10 % dès 2023, avant de nouvelles restrictions attendues dès 2026.

« Le plus important, c’est de réaliser que c’est le futur. Nous ne pouvons pas passer à côté », a expliqué Biden qui souhaite que les États-Unis privilégient l’électrique, l’hydrogène et l’hybride rechargeable.

Les constructeurs américains et étrangers ont prévenu que de tels objectifs nécessiteraient un soutien financier gouvernemental. Néanmoins, ces objectifs ont reçu le soutien de Ford, General Motors et Stellantis, qui visent 40 à 50 % de ventes électriques en 2030.

À terme, Joe Biden veut que les États-Unis suivent la Californie en visant 2035 pour la fin de commercialisation des moteurs thermiques. Une échéance également proposée par la Comission européenne.