Considérée comme une réinterprétation de la W 125 de 1937, la Mercedes EQ Silver Arrow annonce 750 chevaux de puissance.

A Pebble Beach, la tendance est à l’électrique… Après la PB18 e-tron d’Audi et le Prototype 10 d’Infiniti, c’est au tour de Mercedes de présenter un concept 100 % électrique. Stricte monoplace, l’EQ Silver Arrow reprend la dénomination EQ qui désigne les modèles électriques de la marque tandis que le Silver Arrow (flèche d’argent) fait référence à la W125 de 1937 qui était parvenue à atteindre les 432,7 km/h sur une autobahn.

S’élançant sur 5,18 mètres de long, la EQ Silver Arrow embarque une motorisation électrique de 750 chevaux (550 kW) couplée à une batterie de 80 kWh. Celle-ci autorise jusqu’à 400 kilomètres d’autonomie selon le cycle WLTP.

Du chêne, du cuir, de l’aluminium brossé… A l’intérieur, Mercedes fait appel à des matériaux nobles complétés par différentes fonctionnalités technologiques. La plus impressionnante est sans doute celle liée à la simulation de course qui permet, grâce à la réalité virtuelle, de superposer sur la route réelle des « adversaires », voitures actuelles ou historiques. Pendant la course, un coach virtuel communique également avec le pilote pour l’aider à améliorer ses performances.

EQ Silver Arrow : Mercedes révèle sa supercar électrique
3.5 (70%) 4 votes