Tesla et Volkswagen se sont de nouveau liés via leurs figures de proue, Herbert Diess et Elon Musk. Ce dernier est intervenu devant des directeurs de la marque allemande.

C’est une invitation étonnante qu’a formulée Herbert Diess, le PDG de Volkswagen. Il a en effet appelé Elon Musk à venir parler du succès de Tesla et de certains accomplissements de la marque américaine. La conférence interne à laquelle a participé Musk regroupait 200 directeurs de Volkswagen et portait sur l’évolution du marché automobile. Le PDG de Tesla est intervenu pour donner sa vision de la voiture électrique.

Diess sait que Volkswagen va devoir grandement évoluer, alors que le marché de l’électrique s’accélère. « Volkswagen a fait de très bonnes choses dans le passé », a-t-il déclaré. « Dans l’ancien monde, Volkswagen est solide, mais il n’y a aucune garantie pour le nouveau monde ». Il a ajouté vouloir « des décisions plus rapides, moins de bureaucratie et plus de responsabilités. »

Musk a expliqué comment Tesla s’adaptait au marché et à son évolution. La réaction de Tesla à la crise des puces, qui s’est faite en réécrivant une partie du logiciel, en est un très bon exemple.

Ce n’est pas la première fois que Diess et Musk se retrouvent, après que l’Américain a failli recruter son homologue allemand. L’an dernier, Musk avait rendu visite à Diess après une visite à Berlin, sur le site de la Gigafactory.