La start-up Elegend a présenté un coupé 100 % électrique de 816 chevaux qui n’est pas sans rappeler une légende du rallye. En effet, l’Audi Quattro des années 80 est la source d’inspiration de cette voiture rétrofuturiste.

Avec l’électrification et la crainte de certains qu’une partie de ce qui faisait l’automobile se perde, les constructeurs surfent sur la nostalgie. On a récemment vu Opel présenter un restomod sur base d’Opel Manta. Mais cette pièce unique n’est pas la seule à célébrer ce qu’était l’automobile il y a quatre ou cinq décennies. La start-up Elegend a décidé de faire renaître l’Audi Quattro sous forme d’un véhicule « zéro émission ».

Le châssis de l’Elegend EL1 est en fibre de carbone, et le coupé a une carrosserie en composite polymère/carbone. Sous le capot, Elegend annonce plusieurs moteurs électriques pour un total de 600 kW, soit 816 chevaux. De quoi abattre le 0 à 100 km/h en 2,8 secondes. La batterie de 90 kWh promet quant à elle une autonomie de 400 km en cycle moyen.

À pleine puissance, Elegend explique que l’EL1 pourra boucler deux tours de l’ancien Nürburgring à pleine vitesse, soit 40 kilomètres. La start-up pourrait ainsi tenter un record sur la boucle nord du circuit.



Une série limitée à 30 exemplaires vendus à prix d’or

Elegend a déjà ouvert les préréservations pour sa première voiture électrique, qu’il produira à 30 exemplaires. Le prix unitaire sera toutefois très élevé puisqu’il faudra compter 890 000 euros hors TVA. La firme espère s’implanter avec ce premier modèle, alors qu’elle cherche encore des investisseurs pour boucler son capital. Si l’opération est un succès, deux autres modèles du genre sortiront à l’avenir.