Airbus a finalement décidé d’implanter la chaîne d’assemblage de son premier avion électrique, l’e-Fan, sur le site de l’aéroport de Pau. Le premier exemplaire de série du biplace électrique prendra son envol fin 2017.

Présenté en 2013 lors du salon du Bourget, l’e-Fan a réalisé 78 vols d’essai et cumulé 38 heures de vol au total. Commercialisé et industrialisé par Voltair, société fondée en 2014 et détenue à 100 % par Airbus, il est animé par deux moteurs électriques, un sur chaque aile, et capable de voler à une vitesse de croisière de 160 km/h avec une autonomie d’une heure environ.

Les écoles de pilotage pour cible principale

Modèle biplace de 6.7 m de longueur et 9.5 m d’envergure, l’e-Fan est surtout destiné aux écoles de pilotage.

« L’enjeu est de faire baisser l’heure de pilotage et de la rendre grâce à l’avion électrique 25 fois moins chère », souligne Jean Botti, directeur général délégué technologie et innovation d’Airbus.

Publicité


E-Fan

20 millions d’euros d’investissements

L’industrialisation de l’e-Fan nécessitera quelques 20 millions d’euros d’investissement. L’avion électrique d’Airbus fait partie des 34 projets soutenus par « La Nouvelle France Industrielle » et reçoit également l’appui financier de la région Aquitaine et du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).

Selon le communiqué de presse diffusé par Airbus, l’achat officiel du terrain devrait être finalisé d’ici à la fin du mois de juin 2015 tandis que les travaux de construction devraient débuter à compter de mi-2016. La mise en service du premier e-Fan n’interviendra qu’aux alentours de la fin 2017. Si seule une dizaine d’unités sera fabriquée la première année, la production pourrait monter jusqu’à 80 avions par an si la demande est au rendez-vous.

« L’industrialisation de l’E-Fan nous permettra de progresser dans le vol électrique et d’acquérir de l’expérience pour développer cette technologie », précise Jean Botti qui songe déjà au développement d’un e-Fan 4.0 qui pourrait accueillir jusqu’à 4 passagers…

Publicité