La Dacia Spring

La Dacia Spring fait de bons débuts : d’après la marque, 40 000 unités ont été commandées en Europe depuis son lancement.

La formule Dacia a déjà fait ses preuves en Europe auprès des conducteurs : durant l’été, la Dacia Sandero a créé un feu d’artifice en devenant la voiture neuve la plus vendue en Europe, détrônant la Volkswagen Golf, une habituée de longue date à la première place. La Dacia Spring est loin des performances commerciales de sa sœur. Elle sait néanmoins trouver son public.

Depuis le mois de mars où elle a été lancée, la citadine électrique se targue de 40 000 commandes au niveau européen. Un très bon démarrage, inversement proportionnel à ses accélérations, qui laisse augurer un avenir commercial satisfaisant.

La Dacia Spring dans l’ombre de la Twingo ZE en France

C’est du moins ce qu’espère le constructeur roumain, qui profite ici de la base de la Renault K-ZE, une citadine conçue pour les marchés émergents. Elle en reprend toutes les spécificités, avec une batterie de 27,4 kWh pouvant lui offrir 230 km d’autonomie sur le cycle WLTP.

En France, la Dacia Spring est loin du podium de tête, mais ses livraisons pour les clients particuliers ont débuté il y a seulement quelques semaines. Au classement général, elle s’offre une sixième place grâce aux excellentes performances enregistrées durant les mois de septembre et d’octobre, portant le volume total à 5 704 unités immatriculées à la fin du mois dernier. Juste au-dessus se trouve la Renault Twingo ZE avec 6 685 exemplaires écoulés.