Renault City K-ZELa Renault City K-ZE

Lancée en Chine sous le nom de Renault City K-ZE, la petite électrique low-cost arrivera sur le continent européen en 2021 sous la marque Dacia, une information relayée par Renault.

Depuis quelques mois, une intéressante citadine électrique est disponible en Chine dans la gamme Renault. La City K-ZE, version électrique de la Kwid, est toutefois confirmée pour l’Europe depuis octobre. Gilles Normand avait officialisé son arrivée, mais avec quelques différences. Désormais, nous savons sous quel blason.

Une Dacia K-ZE pour 2021 ?

C’est dans le média allemand AutomobilWoche que le directeur des ventes du groupe Renault, a expliqué le choix de la marque. « La réglementation sévère en matière de CO2 qui arrive en 2020 est un gros défi pour nous », affirme Olivier Murguet. En effet, les actuelles Sandero, Logan et Duster sont vendues avec des moteurs thermiques rodés, mais très émetteurs de CO2. Ainsi la K-ZE débarquera sur nos terres avec le logo Dacia, en entrée de gamme. « Mais je ne pense pas que le nom restera ainsi en Europe », précise Murguet.

Vendue en Chine à moins de 8.000 € après bonus, la Dacia K-ZE devrait être disponible autour de 15.000 € hors bonus en Europe. La raison ? La voiture possédera un niveau de sécurité plus élevé, un style probablement revu et davantage d’équipements. Malgré un prix nettement supérieur qu’en Chine, l’offre est très basse comparée à la Renault ZOE facturée au-dessus de 30.000 €.

Prévue en 2021, la prochaine Dacia K-ZE ira également rivaliser avec la future Seat à moins de 20.000 €. A ce stade, nous ignorons si le moteur de 33 kW et la batterie 26,8 kWh pour 271 km d’autonomie survivront à l’importation.