La révision à la hausse du bonus gouvernemental et l’assouplissement de la prime à la conversion n’en finissent plus d’inspirer les constructeurs. Citroën s’y met avec une offre de location longue durée qui rappelle le déstockage de 2012.

La durée du contrat n’est cependant que de 2 ans, pour un crédit kilométrique un peu chiche de 15.000 kilomètres au total. Le premier loyer, de 7.000 euros, est tout juste épongé par le bonus gouvernemental. Suivront 23 versements de 109 euros.

Certes, cette citadine électrique a vieilli face aux nouvelles triplettes du groupe Volkswagen. Mais en ville et sur les routes, la C-Zero conserve un caractère dynamique qui la rend très agréable à piloter.

Bonne nouvelle, le stock de cette voiture ne devrait pas poser problème pour profiter de l’actuelle prime à la conversion, et les concessionnaires doivent le savoir, ou, à défaut, pouvoir le vérifier sur leurs terminaux. Si ce n’était pas le cas, n’hésitez pas à insister auprès d’eux. Des lecteurs d’Automobile Propre ont rencontré ce type de phénomène chez Kia et Renault. Il s’agit le plus souvent de problèmes récurrents dans les réseaux.

Pour profiter de cette offre de LLD Credipar sur la C-Zero, il faut que votre foyer s’inscrive dans une limite de 18.000 euros par part de revenu fiscal annuel de référence, et que vous puissiez mettre à la casse un véhicule d’au moins 9 ans s’il est diesel, et de 14 ans et plus s’il fonctionne à l’essence.

Valable jusqu’au 30 juin prochain, cette formule inclut la fourniture d’une prise Green’Up Access Legrand. La pose de ce matériel reste toutefois à la charge de l’automobiliste.