2020 Chevrolet Silverado Diesel

Le segment des pick-up électriques commence à bouillonner. Alors que le Tesla Cybertruck s’est annoncé, les autres constructeurs américains préparent la riposte, dont Chevrolet qui devrait arriver avec un utilitaire doté de 640 km d’autonomie.

En présentant le Cybertruck lors d’une soirée illuminée en novembre dernier, Tesla a jeté un pavé dans la marre. Avec son style venu d’un autre monde, le pick-up électrique a aussitôt chatouillé les autres constructeurs avec, pour l’heure, pas moins de six concurrents de taille. Spécialiste des pick-up, Chevrolet s’invitera aussi dans la danse.

C’est ce qu’annonce le constructeur à travers son plan d’électrification. Dans un récent communiqué, le groupe General Motors indique que Chevrolet proposera son premier pick-up électrique qui pourra tenir la charge sur 400 miles, soit 642 km d’autonomie. Aucune date de sortie n’a pour le moment été révélée, ni même quelques informations techniques.



Une plateforme partagée pour le pick-up électrique de Chevrolet ?

Cet utilitaire pourrait profiter d’une plateforme commune partagée avec toutes les autres propositions similaires de General Motors. Dont le prochain Hummer by GMC, qui jouera les gros bras avec une puissance de 1.014 ch pour plus de 15.500 Nm de couple. A l’instar de Rivian, la construction spécifique de ces pick-up électriques permettra de donner vie à des SUV plus civilisés, comme le prochain Cadillac Lyriq ou les SUV de Chevrolet et Buick.

Avec son pick-up électrique, Chevrolet fera face au Cybertruck, mais aussi au Rivian R1T, au Lordstown Endurance ou au prochain Ford F-150 électrique. Son autonomie semble dans la moyenne du segment, mais elle ne pourra pas rivaliser avec le Nikola Badger : avec sa motorisation hybride exotique dotée d’une pile à combustible, le pick-up promet 960 km d’autonomie.