Spyshots BYD Seal

Essayer BYD Seal : la prochaine anti-Tesla Model 3 chinoise ?

Configurez votre véhicule BYD Seal : la prochaine anti-Tesla Model 3 chinoise ou demandez un essai gratuitement.

Champion chinois du véhicule électrique, BYD a débuté une nouvelle série de modèles avec la citadine Dolphin. La prochaine nouveauté sera la berline Seal. Avec elle, BYD compte faire rempart au succès de la Tesla Model 3. En Chine, et ailleurs.

BYD reste numéro un du marché du véhicule électrique en Chine, avec près de 600 000 immatriculations en 2021, et 3 modèles dans les 10 meilleures ventes dont les berlines Qin Plus et Han qui encadrent la Tesla Model 3. Mais sur ce marché hyper compétitif, il ne faut pas s’endormir sur ses lauriers. D’autant plus que BYD pourrait se voir pénalisé en termes d’image, car ses modèles actuels sont tous multiénergies et ne profitent pas nécessairement d’une image aussi moderne que ceux des diverses nouvelles marques comme Tesla, Nio, ou Xpeng.

Une nouvelle gamme est donc en préparation. Elle a été annoncée au Salon de Shanghai par la citadine EA1, rapidement renommée Dolphin. Car tous ces nouveaux modèles font partie de la famille « océan » qui viendra doubler celle des « dynasties » (Yuan, Han, Tang, Song…). En septembre dernier, lors d’un événement de communication dédié, BYD montrait le concept Ocean-X, annonciateur de sa prochaine berline.

BYD Ocean X Concept

BYD Ocean X Concept

Ce concept Ocean-X verra le jour cette année, et la version de série est supposée s’appeler Seal. Comme la Dolphin, elle reposera sur la toute nouvelle plateforme e-Platform 3.0. Il s’agit de la première plateforme entièrement dédiée au véhicule électrique de BYD. Une base dotée de batteries fonctionnant sur une tension de 800 V, et promettant des autonomies allant jusqu’à 1 000 km, selon le modèle.

Les prototypes sont de sortie, encore lourdement camouflés. Difficile de se faire une idée, mais l’allure ne semble pas s’éloigner fondamentalement du Ocean-X. Grâce aux enregistrements officiels des véhicules, les dimensions sont déjà connues. La Seal mesurera ainsi 4,77 m de long, 1,86 m de large, et se contentera de 1,46 m de haut. Une vraie berline basse donc, gage d’une meilleure aérodynamique. L’annonce de la plateforme en avril dernier évoquait d’ailleurs un Cx descendant jusqu’à 0,21. L’empattement sera de 2,90 m.

On ignore encore la capacité des batteries. Mais la puissance des moteurs est, elle aussi, connue. À en croire les médias chinois, elle serait proposée dans des versions de 150 ou 180 kW, ainsi que dans une version 4 roues motrices de 200 + 160 kW. Coiffant la gamme, cette dernière viendrait concrétiser les annonces de performances de la plateforme qui promet un 0 à 100 km/h en 2,9 s.

BYD Seal Prototype

BYD Seal Prototype