DBT-CEV et Sodetrel ont été retenu pour le déploiement des bornes de recharge en Seine Maritime. Etalé sur 4 ans, le plan prévoit le déploiement de 90 bornes dont 34 seront opérationnelles dès la fin de l’année.

Nouvelle victoire pour Sodetrel ! La filiale à 100 % du groupe EDF vient de remporter un nouveau marché aux côtés de DBT-CEV et assurera la supervision et la maintenance des bornes du SDE 76, le syndicat d’énergie de la Seine-Maritime. .

90 bornes de recharge sur 4 ans

Au total, le Syndicat d’énergie de Seine Maritime prévoit le déploiement de 90 stations sur une durée de 4 ans. 34 d’entre elles seront installées d’ici fin 2015 par la SADE, une autre société retenue exclusivement pour assurer les travaux de déploiement.

Chaque borne proposera deux points de charge (type 2 et type E/F de chaque côté de la borne) avec une puissance maximale de 22 kW.

Publicité


L’accès aux bornes pourra s’effectuer via SMS ou badge RFID et le futur réseau de la Seine-Maritime sera compatible avec le « Pass Sodetrel », une qui donne d’ores et déjà accès à l’ensemble des bornes déployées par la société, soit environ 1500 points de charge en France.

Financement ADEME région

Retenu par le dispositif d’aides mis en place par l’Etat, le projet sera financé à hauteur de 50 % du coût d’investissement par l’ADEME. La région Haute-Normandie participera également à hauteur de 20 % tandis que le SDE 76 apportera 25 %.

Résultat : l’investissement des communes concernées sera minime et ne concernera que 5 % du coût total, soit environ 600 à 750 € par station.

dbt-sodetrel-seine-maritime

Publicité