Destinée à stimuler le marché de la seconde main, cette prime pourrait être officialisée dans les toutes prochaines semaines. Elle pourrait être accompagnée d'une aide spécifique pour les véhicules achetés en LLD.

Selon Capital, qui évoque l’entourage de Barbara Pompili, la ministre de l’écologie, le gouvernement réfléchirait à mettre en place une prime pour l’achat d’une voiture électrique d’occasion. Moins élevé que les 7000 € offerts pour l’acquisition d’une voiture électrique neuve, ce bonus pourrait être appliqué sous conditions de ressources.

Proposée par la convention citoyenne pour le climat, la mise en place d’une aide spécifique pour la Location Longue Durée (LLD) fait également partie des pistes étudiées par le gouvernement. Celle-ci serait réservée aux ménages les plus modestes.

100 millions pour les bornes de recharge

Au-delà des aides directes à l’acquisition, le gouvernement devrait également débloquer de nouveaux financements pour les infrastructures. Capital évoque une enveloppe de 100 millions d’euros. Également destinée à financer les voies de covoiturage, celle-ci contribuerait à l’atteinte de l’objectif de 100.000 bornes de recharge d’ici à fin 2021.

Publicité


 

Publicité