Essayer Batteries : le chinois SVOLT annonce une Gigafactory en Allemagne ?

Configurez votre véhicule Batteries : le chinois SVOLT annonce une Gigafactory en Allemagne ou demandez un essai gratuitement.

Le fabricant chinois de cellules de batterie SVOLT construira sa première usine européenne de production de cellules dans la région allemande de la Sarre. Un site qui desservira plusieurs constructeurs, dont le groupe français PSA.

Sélectionnée parmi 32 candidats, la province allemande de la Sarre accueillera la première Gigafactory européenne du chinois SVOLT. « La Sarre est non seulement au cœur de l’Europe, mais représente également une région d’innovation et de technologie pour l’industrie automobile », justifie Hongxin Yang, le patron de l’entreprise née en 2018.

Construite sur un terrain de 840 000 m² à Überherrn, l’usine aura à terme une capacité de production annuelle de 24 GWh. Les premières cellules seront produites fin 2023. Elles serviront à alimenter un second site basé à Heusweiler, à une trentaine de kilomètres. Opérationnel dès la mi-2022, le site assurera l’assemblage des modules et packs batteries qui seront ensuite livrés à différents constructeurs partenaires dont le groupe PSA qui aurait contractualisé cet été une commande de 7 GWh. Au total, l’entreprise chinoise prévoit d’investir deux milliards d’euros dans la construction des deux sites qui permettront la création de 2 000 emplois.

Plus de 800 km d’autonomie

Révélées un peu plus tôt cette année, les cellules de SVOLT reposent sur une solution sans cobalt. Deux types de cellules sont proposées. En 115 Ah, la première affiche 245 Wh/kg de densité énergétique tandis que la seconde, en 226 Ah, cumule 240 Wh/kg. Embarquée à bord d’une voiture électrique, cette nouvelle génération de cellules pourrait proposer plus de 800 km d’autonomie.