Le fournisseur de cellules de batteries CATL a annoncé ses ambitions pour les cinq années à venir en termes de production. La firme chinoise veut augmenter sa capacité dès cette année, avec un objectif de 230 GWh de cellules produites.

En 2019, l’entreprise avait produit 32,5 GWh, ce qui en avait fait le plus gros producteur de batteries au monde cette année-là. Les chiffres de 2020 ne sont pas encore connus, mais CATL visait 110 GWh et a déjà prévu une montée en puissance progressive entre 2021 et 2025.

L’objectif pour cette année sera plus que doublé, puisque le chiffre espéré est de 230 GWh de capacité produite en cellules de batteries. Pour 2022, CATL veut atteindre 540 GWh, puis 830 GWh en 2024 et enfin 1 200 GWh en 2025. Sur ce dernier chiffre, il est déjà prévu que 6,5 %, soit 77 GWh, soient destinés à Volkswagen. En 2020, la marque allemande ne représentait que 2,2 % de la production de CATL.

L’objectif de CATL est donc clairement de contrer Tesla, qui avait annoncé lors du Battery Day de septembre 2020 son intention d’atteindre le TWh, soit 1 000 GWh, en 2023. CATL veut étendre ses activités au Japon, en Indonésie, aux États-Unis et en Europe dans le but d’atteindre à son tour ce chiffre en 2025.

Publicité


Publicité