Audi A4 e-tron concept 2019

Essence, diesel et même hybride ! Audi ne lancera plus de nouveaux modèles thermiques à compter de 2026. Une petite révolution pour la marque d’Ingolstadt qui souhaite se concentrer sur sa gamme 100 % électrique.

Les motorisations essence et diesel semblent vivre leurs dernières heures chez Audi. Alors qu’elle annonçait en mars vouloir cesser le développement de nouveaux moteurs thermiques, la marque aux anneaux prévoit un changement encore plus radical. À compter de 2026, le constructeur ne lancera plus de nouveaux modèles essence, diesel et même hybride. Rapportée par le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, l’information a été confirmée au Spiegel.

Porté par Markus Duesmann, le patron d’Audi, ce plan serait déjà dans les tuyaux depuis son investiture il y a un an. Une décision que la marque justifie par l’introduction de la nouvelle norme Euro 7. Plus stricte, celle-ci impose aux constructeurs des investissements gigantesques qu’ils ne sont pas sûrs de rentabiliser compte tenu du lobby exercé par l’Europe sur l’électrique.

La dernière Audi à motorisation thermique devrait donc sortir en 2026. Selon les médias allemands, il s’agira d’un SUV urbain de la série Q.



 

Avis de l'auteur

Lorsque les constructeurs évoquent la fin du thermique, il faut savoir bien lire entre les lignes. Dans le cas présent, Audi indique qu’il ne lancera plus de nouveaux modèles thermiques. Cela signifie que les modèles essence et diesel encore présents au sein de sa gamme continueront à être commercialisés jusqu’à leur fin de vie. Le temps de carrière d’un véhicule étant de 7 ans en moyenne, cela signifie que le constructeur pourrait continuer à proposer des véhicules thermiques jusqu’au début des années 2030. Greenwashing, quand tu nous tiens…